Malus 2020 : l'impact de la norme WLTP depuis le 1er mars 2020

Malus 2020 : l'impact de la norme WLTP depuis le 1er mars 2020

En prévision depuis maintenant plus de deux ans, il aura fallu attendre ce 1er mars 2020 pour voir apparaître la norme WLTP destinée à revoir de manière plus réaliste les malus de chaque véhicule contrairement à la précédente norme NEDC. Cela même après avoir déjà évolué au 1er janvier 2020.

Cette nouvelle norme est évaluée sur route sur une durée de 30 minutes et sur une boucle de 23.25 km contrairement à la norme NEDC qui était définie qu’en laboratoire. Depuis ce 1er mars 2020, le poids et les équipements seront pris en compte pour ajuster les émissions de CO2 de façon plus réaliste. Une voiture fortement équipée sera forcément plus lourde qu’une voiture dépourvue d’options, les émissions de CO2 se font alors plus denses lors des trajets.

Autre nouveauté : deux nouvelles valeurs de CO2 sont appliquées pour les motorisations avec une valeur minimale pour les véhicules moins équipés et une maximale pour les plus équipées. Chaque véhicule aura donc sa propre valeur de CO2, ce qui aura un impact sur le barème de malus (ci-dessous).